Une fondation une Ami Du Monde


Aller au contenu

Ceux qui Nous Sommes

Attendez prochainement l'oeuvre
Il est indéniable la prolifération de conduite antisociale dans la grande l'une Est indéniable la prolifération de conduite antisociale dans une grande quantité d'enfants, de petites filles et de jeunes hommes, dans tout le monde. Les causes des mêmes sont générées, dans les premières années de vie, par un maniement inadéquat des instincts de nos enfants et d'adolescents, ainsi que de l'unconduite qu'ils exhibent. Ils ne grandissent pas mentalement; mais chronologiquement. Dans l'avenir ils seront "des enfants avec cheveux blancs".

Il est lamentable que, même si ne sont pas ils les responsables uniques de sa conduite antisociale ni de sa personnalité psicopática, la société, vue dans les trois agences de formation : le foyer, l'école et les amis, par ignorance, les déforme, et plus tard, la justice touche avec prison et avec peines très sévères les erreurs qu'ils commettent, quand se déchaînent les effets de sa conduite irrégulière, acquise dans son environnement.

Elle peut se proposer à une confusion, la conduite de l'adolescent et du psychopathe. L'adolescent n'est pas formé. Il n'est pas, absolument, responsable de ses actes. Il est nécessaire de les apprendre à obéir; les ne pas obliger à obéir. Le psychopathe n'est pas capable d'aimer comme un adulte. L'adolescent non plus.


Un commencement | Ceux qui Nous Sommes | Des programmes | Aidez-nous À Aider | Un contact | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu